No evidence of financial accelerator in France

Benoît CAMPAGNE - Vincent ALHENC-GELAS - Jean-Baptiste BERNARD

Cet article étudie le rôle de l'accélérateur financier en France durant la période 1987-2013. À l'aide d'un modèle VAR à seuil autorisant la bascule entre deux régimes de crédit, nous testons formellement la présence d'un effet d'accélération financière et présentons des fonctions de réponses généralisées. Selon deux mesures des conditions de crédit, la volatilité du CAC40 et le spread bancaire à l'emprunt entre petites et grandes entreprises, nous obtenons un rôle faible de l'accélérateur financier en France. Nous proposons aussi une méthode simple pour le calcul des contributions dans un modèle VAR à seuil. Enfin, nous insistons sur la difficulté à construire des modèles stables d'interactions entre les sphères financières et réelles en France ou à identifier des indicateurs des conditions de crédits adéquats.

Documents de travail
No G2015/07
Paru le : 24/04/2015