L’agriculture en 2013 - Rapport sur les comptes

Marie-Hélène Blonde, Claire Lesdos, Alexandre Bernaudeau

En 2013, dans l'Union européenne à 28, la valeur de la production agricole est quasi stable, la hausse des volumes produits compensant la baisse des prix. Les situations sont très contrastées selon les productions et les pays. Comme la valeur des consommations intermédiaires augmente, le revenu des facteurs de la branche agricole par actif en termes réels diminue (- 1,3 % en moyenne), après une stagnation en 2012. En France, toutefois, selon les données provisoires les plus récentes, après trois années de croissance, ce résultat est en forte baisse (-19,8 %) en raison de la chute des prix des grandes cultures. Depuis 2005, il fluctue fortement. Sur la période 2005-2013, sa progression globale est inférieure à la moyenne européenne et à l'Allemagne. L'excédent extérieur français en produits agroalimentaires est globalement stable, autour de 11,5 milliards d'euros. Contrairement à 2012, il se réduit pour les produits transformés et augmente pour les produits agricoles bruts du fait de la progression des volumes de céréales exportés et du prix des pommes de terre.

Documents de travail
No E2014/05
Paru le : 01/07/2014