Détection des disparités socio-économiques - L’apport de la statistique spatiale

Jean-Michel Floch

Ce document présente quelques méthodes, issues de la statistique spatiale, permettant de déterminer des zones de concentration de difficultés sociales. Après une présentation générale des problèmes liés à l'utilisation des données spatialisées (MAUP, problème de l'échiquier), il présente les indicateurs d'autocorrélation globaux (Moran , Geary) et locaux (Getis & Ord, LISA) relevant des méthodes « surfaciques ». La partie la plus importante du document traite de l'estimation de la densité des données ponctuelles, grâce à des méthodes non paramétriques et de leur utilisation pour la détermination de zones de surreprésentation grâce aux ratios de densité. D'autres méthodes relevant des processus ponctuels (Fonctions K de Ripley et dérivées) ou de la régression (Régression géographique pondérée) sont également présentées.

Documents de travail
No H2012/04
Paru le : 06/12/2012