Le modèle MÉSANGE réestimé en base 2000 - Tome 2 – Version avec volumes à prix chaînés

Pierre-Yves CABANNES, Hélène ERKEL-ROUSSE, Guy LALANNE, Olivier MONSO et Erwan POULIQUEN

Mésange (Modèle Économétrique de Simulation et d'ANalyse Générale de l'Économie) est un modèle trimestriel de l'économie française de taille moyenne (environ 500 équations, trois secteurs d'activité), caractérisé par une dynamique keynésienne à court terme et un équilibre de long terme déterminé par des facteurs d'offre. Sa réestimation sur des données de comptabilité nationale en base 2000 avec volumes à prix constants a fait l'objet d'un document de travail récent (Klein et Simon, 2010). Cette version du modèle a été optimisée pour la réalisation de simulations (variantes et projections à moyen terme). D'autres utilisations du modèle (appui à la prévision conjoncturelle, analyses historiques) nécessitaient son adaptation au passage des comptes trimestriels aux volumes à prix chaînés et la prise en compte de la période de crise récente. Une seconde version du modèle a été élaborée pour répondre à ces besoins. C'est elle qui est présentée ici. Tout d'abord, les problèmes posés pour la modélisation macroéconomique par le passage des comptes trimestriels aux volumes à prix chaînés sont rappelés et les solutions retenues pour adapter le modèle discutées. Les applications de la version du modèle avec volumes à prix chaînés sont ensuite expliquées et illustrées par des exemples. Enfin sont présentées les principales équations réestimées. Les différences par rapport à la version du modèle avec volumes à prix constants sont commentées. Elles s'expliquent par les données non identiques ayant servi aux estimations mais aussi par les utilisations différentes faites des deux versions de Mésange et les besoins et contraintes résultants, pas toujours similaires, qui ont guidé les choix retenus. La version avec volumes à prix chaînés privilégie davantage l'adéquation à l'évolution des comptes trimestriels et accorde un peu moins d'importance au cadre théorique sous-jacent. La philosophie et la structure générales des deux versions du modèle demeurent néanmoins très proches.

Documents de travail
No G2010/17
Paru le : 21/12/2010