Les trajectoires professionnelles en début de vie active : quel impact des contrats temporaires ?

Sylvie BLASCO et Pauline GIVORD

Cette étude décrit les transitions professionnelles en début de vie active, en mettant en particulier l’accent sur l’impact des contrats temporaires. Nous utilisons pour cela la dernière enquête Formation et Qualification Professionnelle, qui fournit un calendrier des situations professionnelles des personnes interrogées de 1998 à 2003. Nous utilisons un modèle de durée à risques concurrents. Cette modélisation permet d'isoler et de mesurer l'impact respectif des caractéristiques individuelles observées, de l'hétérogénéité inobservée, de la dépendance d'état et des dépendances de durée sur les processus d'insertion professionnelle. Nous observons que l’emploi temporaire conduit plus souvent au non-emploi (chômage et inactivité) qu’à l’emploi stable. Cependant, les transitions vers l’emploi stable évoluent de manière non linéaire avec le temps passé dans un emploi temporaire. Les caractéristiques individuelles inobservées semblent peu importantes pour les hommes, mais le seraient plus pour les femmes.

Documents de travail
No G2010/07
Paru le : 01/05/2010