Des services échangés aux services échangeables : une application sur données françaises

Muriel BARLET - Laure CRUSSON - Sébastien DUPUCH - Florence PUECH

Ce travail propose une première identification en France métropolitaine des activités de services effectivement échangés et des services « échangeables » c’est-à-dire ceux qu’il est possible techniquement de produire dans un lieu différent de celui où ils sont utilisés. Si aujourd’hui seulement un secteur sur deux dans les services fait l’objet d’un commerce international, nous estimons que trente activités de services sur les trente-six étudiées se révèlent échangeables. Même si le nombre de secteurs de services échangeables peut apparaître important, les activités non échangeables représentent encore près d’un tiers de l’emploi total en France métropolitaine.

Documents de travail
No G2010/15
Paru le : 01/07/2010