Le modèle MÉSANGE réestimé en base 2000#Tome 1 – Version avec volumes à prix constants

Caroline KLEIN et Olivier SIMON

Mésange (Modèle Économétrique de Simulation et d'ANalyse Générale de l'Économie) est un modèle macroéconométrique trimestriel de l’économie française développé et utilisé conjointement par l’Insee et la DGTPE. Ce document présente la nouvelle version de ce modèle. Cette version est issue de la réestimation sur séries longues des comptes nationaux trimestriels de la base 2000 avec volumes à prix constants. La présentation du modèle s’accompagne d’un large cahier de variantes. Celles-ci donnent un aperçu des résultats des simulations utilisées dans le cadre de l’évaluation de politiques économiques ou de l’étude de chocs macroéconomiques standards. Une seconde version du modèle, ré-estimée sur données des comptes en volumes à prix chaînés pour mieux répondre aux besoins en matière de prévision et d’analyse conjoncturelle, sera présentée dans un document de travail de l’Insee à paraître. Relativement à sa version initiale (Allard-Prigent et al., 2002), la structure du modèle est très peu modifiée. L'économie française y est modélisée sous la forme d'une petite économie ouverte - l'environnement international étant supposé exogène - à trois secteurs d'activité (manufacturier, non manufacturier et non marchand). De taille moyenne (environ 500 équations), Mésange se caractérise par une dynamique keynésienne à court terme et un équilibre de long terme déterminé par des facteurs d'offre. La réestimation du modèle a permis de capter les évolutions structurelles de l'économie depuis l'estimation de la version initiale : taux de croissance de l'efficience du travail, élasticité de long terme du taux de chômage au niveau du salaire réel, élasticité de substitution entre le capital et le travail, etc. Elle a également été l’occasion de développer le modèle, avec la création d'un module « énergie » et l'amélioration du bloc fiscal.

Documents de travail
No G2010/03
Paru le : 22/03/2010