A Monthly Indicator of the French Business Climate

Laurent CLAVEL - Christelle MINODIER

Les enquêtes de conjoncture auprès des entreprises, réalisées dans chacun des principaux secteurs de l’économie, constituent en France un ingrédient essentiel à l’établissement d’un diagnostic conjoncturel. Au fil des ans, l’Insee a progressivement mis en place des indicateurs sectoriels de climat des affaires permettant de résumer l’information contenue dans les nombreux soldes d’opinion fournis par ces enquêtes. Ces indicateurs de climat des affaires, quantitatifs et coïncidents, permettent de mesurer chaque mois l’état de la conjoncture. Un tel indicateur manquait au niveau de l’ensemble de l’économie. Pour compléter le panel d’indicateurs existants, nous fournissons dans le présent document le premier indicateur composite basé sur des enquêtes de conjoncture couvrant tous les secteurs économiques importants de l'économie française. L’hétérogénéité des fréquences, les changements de fréquence en cours de période et les différences de disponibilité des données nous ont conduit à utiliser l'analyse factorielle dynamique. Les paramètres sont estimés par maximum de vraisemblance basé sur le filtre de Kalman. Plusieurs indicateurs de climat des affaires peuvent être estimés selon le type et le nombre de variables retenus dans le modèle. Le choix du meilleur indicateur de climat des affaires s’est appuyé sur trois critères : stabilité en temps réel, capacité à prévoir le PIB et capacité à retracer les cycles conjoncturels français. Le nouvel indicateur de climat des affaires alors obtenu offre une interprétation claire et simple de l’ensemble des enquêtes de conjoncture auprès des entreprises et permet de quantifier assez précisément chaque mois l’état de la conjoncture française. Il permet également de fournir une bonne prévision de la croissance économique à court terme.

Documents de travail
No G2009/02
Paru le : 01/05/2009