Les services marchands en 2007 - Rapport sur les comptes

Marie-Élisabeth Hassan, Mahmoud Jlassi, Marie-Dominique Minne, Isabelle Raton, Philippe Varrambier et Grégory Bodeau

Les services aux entreprises lèvent le pied, tandis que les services aux particuliers se redressent. Avec une croissance de 2,6 % en volume, l’activité des services marchands ralentit en 2007. Les activités des services aux entreprises décélèrent mais restent le principal soutien de la croissance. Elles progressent de + 2,9 % en volume après 4,5 % en 2006. La contribution des activités liées aux technologies de l’information et de la communication reste prédominante, alors que l’activité des télécommunications, en particulier, ralentit sensiblement. Globalement les activités des services aux particuliers bénéficient de l’augmentation du pouvoir d’achat des ménages et prennent un nouvel élan : leur croissance atteint + 1,8 % en volume en 2007, après + 0,5 % en 2006. Les turbulences financières générées par la crise des subprimes ont pénalisé les activités de promotion et gestion immobilières, sans les paralyser. Leur croissance ralentit sensiblement et s’établit à + 0,5 %, après + 5,9 %, dans un contexte général de ralentissement des prix de l’immobilier.

Documents de travail
No E2008/03
Paru le : 01/06/2008