Who is confronted to insecure labor market histories? Some evidence based on French labor market transitions

Magali BEFFY - Élise COUDIN - Roland RATHELOT

Cette étude analyse les transitions sur le marché du travail entre quatre états : les périodes d’emploi stable, d’emploi instable, de chômage et d’inactivité. Le modèle utilisé repose sur un mélange de chaînes de Markov et permet de distinguer les individus dont les trajectoires sont confinées entre l’emploi instable et le non-emploi de ceux qui peuvent accéder à un emploi stable. Ceci nous permet de dénombrer et de caractériser en fonction de caractéristiques observables ces travailleurs qui n’accèderont jamais à l’emploi stable. L’estimation repose sur les données trimestrielles de l’enquête Emploi, de 2003 à 2006. Environ 5 % des 30-49 ans ont des trajectoires confinées entre des périodes d’emploi instable et des périodes de non-emploi et ne n’accèderont jamais à un emploi stable. Un très faible niveau d’éducation augmente les risques d’être confiné, habiter en ZUS également.

Documents de travail
No G2008/10
Paru le : 01/11/2008