Prix du pétrole et croissance potentielle à long terme

Guy LALANNE - Erwan POULIQUEN - Olivier SIMON

Le but de ce papier est d’évaluer l’impact de la hausse attendue du prix du pétrole sur la croissance à long terme de l’économie française. Cet exercice de croissance potentielle a été réalisé en modélisant l’économie en équilibre général à l’aide de fonctions de production à élasticités de substitution constantes, incluant le facteur énergie aux côtés des habituels facteurs capital et travail. De plus, les effets de structure sectorielle sont pris en compte au moyen d’une décomposition de l’économie en quatre secteurs (industrie, construction, services marchands et agriculture). En l’absence d’évolution du prix du pétrole, l’évaluation aboutirait à un potentiel de croissance de 2 % par an environ. Les scénarios de hausse du prix du pétrole envisagés conduisent à un déficit de croissance compris entre 0,1 et 0,6 point par an à moyen terme par rapport au scénario à prix du pétrole constant. Une part importante de l’effet du renchérissement du prix du pétrole sur la croissance française à long terme passerait par un impact défavorable sur l’industrie, fortement consommatrice d’énergie mais aussi moteur du progrès technique.

Documents de travail
No G2009/09
Paru le : 01/10/2009