Interruptions de carrière dues aux enfants et écart des salaires entre les femmes et les hommes.

Ariane PAILHE, Dominique MEURS, Sophie PONTHIEUX

Le document analyse l’impact des enfants et des interruptions d’activité qui y sont associées sur l’écart des salaires entre les femmes et les hommes, en portant une attanetion particulière à la façon dont l’expérience est mesurée. Les données sont celles de l’enquête « Familles et employeurs » de l’Ined (2005). Nous examinons tout d’abord les rendements de l’expérience potentielle et effective, puis les pénalités associées aux interruptions. On ne constate pas d’impact direct négatif des enfants sur les salaires horaires courants des femmes. Pour une sous-population de femmes et d’hommes âgés de 39 à 49 ans, on constate que l’écart des salaires entre les hommes et les femmes qui n’ont jamais quitté le marché du travail est entièrement « inexpliqué », tandis que l’écart des salaires entre les femmes qui n’ont jamais quitté le marché du travail et celles qui ont interrompu leur carrière est entièrement dû aux différences de caractéristiques entre ces deux groupes.

Documents de travail
No F0802.pdf
Paru le : 01/12/2008