En 2012, l'activité économique en Bretagne a nettement ralenti avec cependant des évolutions divergentes suivant les secteurs (Bilan économique de la Bretagne 2012)

Banque de France, Direction des Affaires Régionales

Dans l'industrie, le chiffre d'affaires a un peu diminué du fait, pour l'essentiel, du retrait marqué de l'activité dans le secteur « automobile ». Le secteur de la « construction » a enregistré quelques progrès d'une année sur l'autre, évolution positive masquant cependant la tendance nettement plus hésitante relevée en fin d'année. De ce fait, dans ces deux secteurs, les effectifs ont été orientés à la baisse, de même d'ailleurs que les investissements. Cette année encore, ce sont les « services marchands » qui ont connu les meilleurs résultats, que ce soit en termes de chiffre d'affaires, d'effectifs, d'investissements et d'évolution des marges d'exploitation.

Octant Références
Paru le : 31/05/2013