Le commerce : un emploi sur quatre du secteur marchand

Antonin Bretel

En 2010 en Corse, le commerce regroupe 21 000 postes salariés, la plupart occupés par des employés et des ouvriers. Il représente un quart des emplois salariés du secteur marchand insulaire. C'est un secteur féminisé et jeune, impacté par la saison touristique. Ses emplois sont peu qualifiés, souvent à temps partiel ou à durée déterminée et faiblement rémunérés. Le commerce de détail concentre les deux tiers des emplois du commerce. Ce sous-secteur se caractérise par des emplois plus fragiles que dans l'ensemble du commerce, en particulier dans l'alimentation générale fortement saisonnière. Les commerces de détail de pharmacie et de santé se distinguent avec de meilleures conditions d'emploi. Parallèlement, le commerce de gros comprend 4 600 postes. Il se singularise par un emploi masculin, assez peu saisonnier, en majorité à temps complet et à durée indéterminée. Enfin, le commerce et réparation automobiles est le sous-secteur le moins employeur du commerce, c'est toutefois celui qui présente les conditions d'emploi les meilleures.

Les Dossiers de l'économie corse
No 14
Paru le : 10/04/2014