L'année économique et sociale 2013 en Languedoc-Roussillon

Groupement de la Statistique Publique (GSTAT), et Banque de France

L'année économique 2013 du Languedoc-Roussillon succède à quatre périodes distinctes : un rattrapage économique avant 2008, une crise de moindre ampleur que dans le reste de la France en 2008-2009, une période atone malgré quelques signes de reprise en 2010 - mi 2011, et un décrochage régional depuis mi - 2011. Les premiers effets de la crise des subprimes se sont fait ressentir sur les indicateurs conjoncturels du Languedoc-Roussillon à la fin du premier trimestre 2008. Avant cette date, l'économie régionale était en phase de rattrapage avec le niveau national. Le rythme de création d'emplois était plus fort et la baisse du taux de chômage plus accentuée. La consommation des ménages, liée au dynamisme démographique et plus particulièrement aux mobilités résidentielles favorables à la région, et le secteur de la construction constituaient les deux principaux moteurs du dynamisme économique.

Synthèse - Repères pour l'économie du Languedoc-Roussillon
No 4
Paru le : 02/06/2014