Population du Gers - Une croissance concentrée aux portes de Toulouse

Sophie Frenot (Insee Midi-Pyrénées)

Dopée par l’arrivée de nouveaux habitants, la population du Gers augmente pour la première fois depuis un siècle. Grâce à la proximité de l’agglomération toulousaine, l’extrémité est du département est la zone la plus dynamique. Mais la croissance démographique irrigue de plus en plus de territoires, en dehors de quelques communes, comme sa préfecture, Auch, dont l’aire urbaine gagne néanmoins des habitants. S’il perd ses jeunes de 18 à 24 ans, le département attire les jeunes ménages actifs et les couples avec enfants. Le Gers reste un département âgé, dont la structure est peu modifiée par l’apport migratoire.

6 Pages Midi-Pyrénées
No 122-32
Paru le : 13/11/2009