Les navettes s'allongent, les transports en commun gagnent du terrain

Luc Rigollet

En Rhône-Alpes, comme dans la plupart des autres régions, les déplacements domicile-travail se sont allongés depuis 1999. Ceci résulte du mouvement de périurbanisation qui conduit un nombre croissant d'actifs à résider dans des communes éloignées de leur lieu de travail. La grande majorité des navettes se fait en voiture, les transports en commun restant minoritaires. Cependant, on constate depuis 2006 un regain des transports en commun.Le développement de l'offre conjugué à d'autres facteurs, semble être à l'origine de cette évolution qui est plus nette en zone urbaine.

La Lettre Analyses
No 141
Paru le : 21/04/2011