Bilan du RMI / Perspectives de mise en place du RSA

Insee Guyane

Le RMI a été lancé en 1988 et s'est arrêté dans les DOM à la fin de l'année 2010. En Guyane, sur la période 1989 - 2009, le nombre d'allocataires du RMI a quintuplé. La tendance s'inverse depuis 2006 et comme en France métropolitaine, leur nombre diminue. Le nombre d'allocataires du RMI a baissé en France métropolitaine grâce à une amélioration de la conjoncture. En Guyane, c'est la mise en place du plan de cohésion sociale qui l'explique. Les allocataires du RMI sont essentiellement des personnes isolées sans enfant et des familles monoparentales. Neuf allocataires sur dix ne déclarent aucune autre ressource financière que le RMI. Le basculement dans le dispositif du Revenu de Solidarité Active (RSA) depuis le 1er janvier 2011 permet de prendre en compte les bénéficiaires de l'Allocation Parent Isolé (API). Entre 2000 et 2009, le nombre d'allocataires de l'API a quasiment triplé, passant de 1 500 à 4 300 bénéficiaires. Le RMI et l'API jouent pleinement leur rôle dans la redistribution des revenus en faveur des populations défavorisées. Le RMI et l'API réduisent de trois points la part des ménages ayant des revenus inférieurs au seuil de bas revenu.

Dossiers régionaux
Paru le : 12/04/2011