L'innovation dans les PMI haut-normandes - Les PMI haut-normandes réduisent leur retard en matière d'innovation

Bruno BLAZEVIC, Jérôme FOLLIN, Catherine SUEUR

Mesurée pour la première fois en Haute-Normandie, l'évolution des démarches d'innovation se caractérise par des progrès très significatifs. Certes, l'industrie haut-normande présente toujours une fréquence d'innovation relativement faible dans le champ des petites et moyennes entreprises, en particulier au sein des très petites. L'innovation à caractère technologique reste en effet assez peu développée, mais l'innovation organisationnelle ou commerciale a fortement progressé entre 2008 et 2010, permettant à la région de rattraper la moitié de son retard avec la moyenne nationale. Les progrès sont surtout enregistrés dans les entreprises de 20 à 50 salariés. La taille du marché est le facteur déterminant pour engager des démarches d'innovation. La disponibilité de certaines compétences spécifiques constitue également un facteur d'impulsion, tandis que le coût de l'innovation est présenté par les entreprises comme le principal frein. Parallèlement à la croissance des démarches d'innovation, les soutiens financiers publics sont en forte hausse, grâce notamment à la montée en charge du crédit impôt-recherche.