L'été maussade assombrit la saison des campings bourguignons

Hervé Ricci, Michel Violet

Amorcée en 2008, la hausse de la fréquentation des campings bourguignons s'arrête en 2010. De mai à septembre 2010, la baisse est de 2,3 % pour les arrivées et de 1,3 % pour les nuitées, par rapport à la même période de 2009. Les Français ont boudé les campings : baisse de 3,7 % pour les arrivées et de 4 % pour les nuitées. Venus moins nombreux, les campeurs étrangers sont restés plus longtemps : leur durée moyenne de séjour passe de 2,35 à 2,40 jours.

Insee Bourgogne Dimensions - Résultats statistiques
No 71
Paru le : 21/12/2010