L'emploi salarié privé proche de la stabilité

Pierre-Jean Chambard, Insee Rhône-Alpes

L'emploi salarié privé rhônalpin a très vite rebondi suite à la crise de 2008-2009. Mais après deux années de progression, il connaît en 2012 un léger fléchissement. En 2013, le niveau de l'emploi salarié privé rhônalpin total ne varie quasiment pas. Il recule de nouveau dans l'industrie et la construction perd également des salariés. Le dynamisme du tertiaire marchand, et plus particu-lièrement de l'intérim, permet cependant à la région de limiter ses pertes à 400 emplois au total.

Les Dossiers de l'Insee Rhône-Alpes
No 159
Paru le : 28/05/2014