Une activité peu dynamique pour les marchandises

Yves Pothier - Dreal Rhône-Alpes

Le transport de marchandises par la route a progressé en tonnage, mais sur de plus courtes distances que par le passé. Sur voie d'eau, l'activité s'est compressée traduisant un retour à la normale après les évènements ponctuels intervenus en 2011. Concernant le transport des personnes, le fer a poursuivi son développement avec l'augmentation du trafic TER. Les transports aériens ont peu progressé à l'exception du "low cost".

Les Dossiers de l'Insee Rhône-Alpes
No 158
Paru le : 29/05/2013