La Haute-Corse attire les actifs

Valérie Delagrange

Entre 2001 et 2006, 5 800 actifs en emploi sont venus d’un autre département français vivre en Haute-Corse et 4 100 en sont partis. Les arrivants sont en moyenne plus jeunes et plus qualifiés que les résidents. Par ailleurs, au sein même du département, les mobilités résidentielles sont très fréquentes,en particulier dans l'agglomération bastiaise.

Les Dossiers de l'économie corse
No 5
Paru le : 06/10/2010