Les déplacements dans la Marne pour l'accès à l'emploi et aux équipements

Audrey Desjoie-Lamaudie, Gaelle Génin, Insee

La question de l'organisation de la mobilité constitue un enjeu particulièrement stratégique de l’aménagement durable des territoires. Le réseau de transport, qu'il soit routier, ferré ou collectif impacte directement l'organisation et la structuration de l'espace urbain. Les infrastructures de transports jouent ainsi un rôle structurant dans le fonctionnement du territoire, en étant intimement liées aux mécanismes de développement urbain. De plus, les modes de développement des territoires, les lieux d'implantation des activités et des équipements ainsi que les formes urbaines influent directement sur les pratiques de déplacements des populations.

Le département de la Marne n'échappe pas à ces tendances générales d'évolution des pratiques de déplacements et de structuration du territoire. En 2006, dans la Marne, 120 000 actifs quittent chaque jour leur commune de résidence pour se rendre sur leur lieu de travail. Ces déplacements, couplés à la péri-urbanisation sont à l’origine d’une nouvelle organisation du territoire : la vocation résidentielle de nombreuses communes s’affirme, tandis que l’emploi reste concentré dans les principaux pôles d’activités. Le développement de ces échanges, les disparités territoriales qui en résultent et leurs impacts environnementaux constituent des éléments importants à prendre en compte par les acteurs locaux pour la mise en place de politiques de déplacements et d’aménagement du territoire compatibles avec les enjeux de développement durable.

Insee Dossier Champagne-Ardenne
Paru le : 01/06/2010