Haute-Corse : sphère privée / sphère publique

Valérie Delagrange

En Haute-Corse, l'emploi strictement privé pèse davantage qu'en Corse-du-Sud, tandis que les activités publiques et parapubliques y sont moins présentes. L'emploi public concerne près de trois salariés de Haute-Corse sur dix, beaucoup plus qu'en moyenne nationale. Toutefois, rapporté à la population, il pèse modérément dans le département, à l'inverse de la Corse-du- Sud. La Haute-Corse accueille plus de fonctionnaires d'État et moins d'agents territoriaux et hospitaliers que son voisin du Sud.

Les Dossiers de l'économie corse
No 5
Paru le : 06/10/2010