Accompagner l'emploi saisonnier : un objectif pour l'Aquitaine en 2012

Marylène Henry, Florence Mathio

En 2007, les activités liées au tourisme génèrent 77 000 contrats saisonniers en Aquitaine. Plus de la moitié sont signés sur le littoral, dans le Périgord noir et dans les communes thermales ou des Pyrénées, territoires où les activités d'hôtellerie et de restauration dominent. Un quart sont signés dans les agglomérations de Bordeaux et Pau où les emplois saisonniers sont plus diversifiés avec un tourisme plus urbain. Au total, 61 000 contrats sont signés sur ces six territoires. Les saisonniers sont jeunes, la moitié ont moins de 26 ans. Il s'agit souvent d'une main-d'œuvre locale. Un sur six déclare sa résidence personnelle à plus de 100 km de son lieu de travail et doit trouver un logement sur place. Bien que le salaire horaire moyen soit plus élevé que le smic, ces emplois sont considérés comme précaires, la durée des contrats étant courte, 36 jours en moyenne. La formation est un enjeu fort pour les saisonniers, en particulier pour ceux qui reviennent d'une année sur l'autre. Actuellement, seuls deux saisonniers sur dix assurent à nouveau la saison l'année suivante. Toutes ces données alimentent la réflexion du plan régional des saisonniers piloté par le Conseil régional. Ce plan va permettre de doter l'Aquitaine d'une politique transversale et intégrée pour l'accompagnement de l'emploi saisonnier.

Aquitaine e-dossiers
No 2
Paru le : 19/03/2012