Créateurs d'entreprises : entre qualification accrue et besoin d'accompagnement

Bruno Granet, Claude Mallemanche - Insee Limousin

Sous l'effet de la crise économique et du nouveau statut d'auto-entrepreneur, le profil du créateur d'entreprise classique évolue en Limousin. Plus diplômé et plus qualifié qu'auparavant, il mobilise des moyens financiers plus importants, et se tourne davantage vers le tertiaire. Dans ce contexte, le dispositif Objectif Création accompagne un profil particulier de créateurs : des demandeurs d'emploi, qui suivent une formation spécifique et qui créent une unité artisanale.