Projections de population dans les principales aires urbaines de Midi-Pyrénées - 2007 - 2042

Claire Poisson et Christian Bourniquel (Insee)

Toulouse, Montauban, Foix-Pamiers : c'est le tiercé gagnant au grand prix des projections de population d'ici 2042 si rien ne vient renverser les tendances démographiques observées au début des années 2000. Des taux de croissance très élevés, nettement plus que ceux attendus pour l'ensemble du pays et même au niveau de Midi-Pyrénées. Les autres aires urbaines de la région ne sont pas en reste, même si les croissances affichées sont moindres : Albi et Rodez, suivies de Castres, Auch et Cahors. Seule Tarbes bénéficierait d'une croissance inférieure à la moyenne nationale. Dans tous les cas, cette croissance diminuerait au fil du temps, l'excédent naturel s'estompant ou diminuant. Et comme partout ailleurs, la population vieillirait : des personnes âgées plus nombreuses et une population d'âge actif en baisse.

Dossiers Etudes Midi-Pyrénées
Paru le : 28/02/2012