Le secteur privé finance les deux tiers des dépenses bretonnes de recherche et développement (Octant n° 114)

Bruno Rul

En Bretagne, 1,1 milliard d'euros sont consacrés au secteur de la Recherche et Développement (R&D) en 2005, soit 3 % de la dépense nationale. Comparé à 2004, ce montant augmente plus vite en Bretagne que dans les régions de province. En revanche, les effectifs de R&D (13 000 équivalents temps plein) baissent de 1 % malgré la hausse du nombre de salariés dans la partie de l'activité exécutée par le secteur public.

Octant - La revue trimestrielle
No 114
Paru le : 01/10/2008