La pauvreté moins marquée en Bretagne (Octant n° 111)

Sandra Chirazi

En 2004, 9,6 % de la population bretonne vit sous le seuil de pauvreté. Le taux national atteint 11,7 %. La Bretagne se place ainsi parmi les régions françaises les moins touchées avec l'Alsace (8,4 %) et les Pays de la Loire (9,9 %). Les revenus des plus aisés étant relativement peu élevés, elle est aussi parmi les moins inégalitaires. Quelques catégories de population sont cependant particulièrement frappées par la pauvreté : il s'agit des personnes âgées vivant seules dans les zones rurales, en particulier les femmes. Le département des Côtes-d'Armor est particulièrement concerné, tandis que l'Ille-et-Vilaine et le Finistère sont dans une situation plus favorable.

Octant - La revue trimestrielle
No 111
Paru le : 01/01/2008