Patrimoine financier des ménages français : quelles évolutions en 20 ans ?

Jean-Baptiste BERNARD et Laura BERTHET

L'objectif de cette étude est d'analyser les déterminants microéconomiques des évolutions macroéconomiques observées sur le patrimoine financier des ménages entre 1990 et 2010. En particulier, ce travail explore le rôle de l'âge sur les choix d'accumulation d'actifs financiers et apporte, sur données françaises, un point de vue empirique à la littérature théorique riche sur le sujet. Un modèle âge-période-cohorte est estimé, en mobilisant les données individuelles issues des enquêtes Patrimoine de l'Insee (menées en 1992, 1998, 2004 et 2010). L'estimation des profils par âge indique que les ménages français ne désaccumulent pas leur patrimoine financier après le passage à la retraite, en désaccord avec la théorie standard du cycle de vie. Par ailleurs, les résultats n'indiquent aucune différence significative dans le profil d'accumulation de richesse financière entre les générations observées. L'analyse du rôle joué par d'autres déterminants microéconomiques tels que le niveau de diplôme vient compléter cette première approche ; si les profils d'accumulation d'actifs financiers apparaissent relativement proches entre générations, ils semblent afficher une forte disparité au sein de chacune d'entre elle. Enfin, l'étude donne quelques éléments d'analyse sur la forte expansion de l'assurance-vie dans le portefeuille des ménages français, identifiant quels ménages y ont le plus contribué. (Document en anglais)

Publications pour expert
Documents de travail – No G2015/18
Paru le : 18/12/2015