Activité dans le bâtiment moins morose au 3e trimestre 2015

Isabelle Pertile

Interrogés en octobre 2015, les chefs d'entreprise du bâtiment employant plus de 10 salariés en Midi-Pyrénées indiquent un léger sursaut de leur activité au cours du 3e trimestre 2015. Cette amélioration provient des entreprises du second œuvre tandis que celles du gros œuvre affichent un ralentissement. L’activité repart surtout dans la construction de bâtiments non résidentiels neufs et dans les travaux d’entretien et d’amélioration, alors que la construction de logements neufs est en repli. Selon les entrepreneurs, l’activité du bâtiment en Midi-Pyrénées reculerait à nouveau au 4e trimestre 2015 à la fois dans le gros œuvre et le second œuvre.

En France, les chefs d’entreprise interrogés en octobre 2015 sont plus nombreux qu’en juillet 2015 à anticiper une baisse de leur activité pour les trois prochains mois mais ils estiment que celle-ci est toutefois moins dégradée qu’en juillet 2015.

Activité

Dans le gros œuvre, l’activité se replie au 3e trimestre 2015 en Midi-Pyrénées en raison d’un manque de dynamisme dans la construction de bâtiments non résidentiels et de logements neufs. Les travaux d’entretien et d’amélioration quant à eux reprennent. Le secteur privé est en retrait dans les activités du gros œuvre. Selon les entrepreneurs, la production dans ce secteur continuerait de diminuer au 4e trimestre 2015.

Dans le second œuvre, la hausse de l’activité est générale au 3e trimestre 2015. Elle est particulièrement accentuée dans la construction de bâtiments non résidentiels et de logements neufs. Ce sont principalement les chantiers publics qui tirent le second œuvre vers le haut, les chantiers privés étant plus atones. Selon les chefs d’entreprise, la production dans le second œuvre se replierait au 4e trimestre 2015.

Figure 1 – Évolution de l'activité dans le bâtiment en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)

Évolution de l'activité dans le bâtiment en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)
Activité passée Activité prévue (avancée de 3 mois) Moyenne 2004-2015 Activité passée
2006 jan 19 -9
avr 21 21 -9
juil 10 18 -9
oct 10 26 -9
2007 jan 9 17 -9
avr 7 6 -9
juil -5 13 -9
oct 15 18 -9
2008 jan 11 20 -9
avr 1 13 -9
juil -2 -19 -9
oct -17 0 -9
2009 jan -22 -35 -9
avr -32 -38 -9
juil -31 -28 -9
oct -25 -35 -9
2010 jan -35 -24 -9
avr -25 -17 -9
juil -26 -28 -9
oct -13 -17 -9
2011 jan -11 -1 -9
avr -1 -2 -9
juil 3 1 -9
oct -7 -3 -9
2012 jan -11 -16 -9
avr -20 -22 -9
juil -34 -19 -9
oct -45 -31 -9
2013 jan -30 -48 -9
avr -35 -29 -9
juil -26 -45 -9
oct -18 -31 -9
2014 jan -24 -14 -9
avr -30 -22 -9
juil -35 -22 -9
oct -41 -30 -9
2015 jan -33 -30 -9
avr -17 -20 -9
juil -28 -22 -9
oct -9,9 -15 -9
2016 jan -30
  • *CVS : série corrigée des variations saisonnières
  • Source : Insee, enquête de conjoncture trimestrielle dans l'industrie du bâtiment en Midi-Pyrénées

Figure 1 – Évolution de l'activité dans le bâtiment en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)

Figure 2 – Évolution de l'activité dans le gros oeuvre et le second œuvre en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)

Évolution de l'activité dans le gros oeuvre et le second œuvre en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)
Activité passée dans le gros oeuvre (G.O.) Moyenne 2004-2015 G. O. Activité passée dans le second oeuvre (S.O.) Moyenne 2004-2015 S.O.
2006 jan 25 -15 14 -6
avr 30 -15 15 -6
juil 15 -15 10 -6
oct -1 -15 15 -6
2007 jan 6 -15 10 -6
avr -8 -15 14 -6
juil -14 -15 2 -6
oct 13 -15 16 -6
2008 jan 3 -15 15 -6
avr -12 -15 7 -6
juil -23 -15 12 -6
oct -31 -15 -9 -6
2009 jan -58 -15 -5 -6
avr -44 -15 -27 -6
juil -43 -15 -24 -6
oct -42 -15 -16 -6
2010 jan -48 -15 -29 -6
avr -27 -15 -25 -6
juil -20 -15 -28 -6
oct -26 -15 -5 -6
2011 jan 13 -15 -24 -6
avr 15 -15 -9 -6
juil 2 -15 3 -6
oct -9 -15 -4 -6
2012 jan -14 -15 -12 -6
avr -34 -15 -13 -6
juil -35 -15 -33 -6
oct -58 -15 -37 -6
2013 jan -46 -15 -25 -6
avr -40 -15 -32 -6
juil -41 -15 -20 -6
oct -34 -15 -11 -6
2014 jan -46 -15 -17 -6
avr -54 -15 -19 -6
juil -38 -15 -33 -6
oct -27 -15 -47 -6
2015 jan -44 -15 -30 -6
avr -26 -15 -12 -6
juil -19 -15 -31 -6
oct -34 -15 2 -6
  • *CVS : série corrigée des variations saisonnières
  • Source : Insee, enquête de conjoncture trimestrielle dans l'industrie du bâtiment en Midi-Pyrénées

Figure 2 – Évolution de l'activité dans le gros oeuvre et le second œuvre en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)

Figure 3 – Opinion des chefs d'entreprise (Soldes des réponses entre "amélioration" et "détérioration", en %, CVS*)

Opinion des chefs d'entreprise (Soldes des réponses entre "amélioration" et "détérioration", en %, CVS*)
Tendance passée Moyenne** 2015 2014
janvier avril juillet octobre octobre
Activité -9 -33 -17 -28 -10 -41
Carnets de commandes -27 -62 -63 -57 -48 -60
Carnets : durée, en mois 5,8 5,0 4,6 5,2 4,9 5,2
Effectifs -1 -31 -21 -8 -13 -26
Difficultés de recrutement 62 37 48 39 47 38
Trésorerie -15 -36 -20 -19 -16 -28
Délais de paiement 32 51 49 38 45 40
Tendance prévue dans les 3 prochains mois
Activité prévue -8 -20 -22 -15 -30 -30
Effectifs prévus 1 -19 -19 -15 -18 -16
Prix prévus -22 -44 -43 -41 -40 -48
  • *CVS : série corrigée des variations saisonnières
  • **Moyenne 2004-2014
  • Source : Insee, enquête de conjoncture trimestrielle dans l'industrie du bâtiment en Midi-Pyrénées

Carnets de commandes

L'opinion des entrepreneurs du bâtiment en Midi-Pyrénées sur leurs carnets de commandes s’améliore légèrement en octobre 2015 par rapport à juillet 2015, même si elle reste dégradée. Ces carnets correspondent à 4,9 mois de travail à temps plein des effectifs contre 5,2 mois au trimestre précédent.

Dans le gros œuvre, les chefs d’entreprise interrogés en octobre 2015 estiment que le remplissage de leurs carnets de commandes reste identique à celui d’il y a trois mois. Pourtant ces commandes permettent d’assurer 5,0 mois de travail à temps plein des effectifs, contre 5,7 mois en juillet 2015.

Dans le second œuvre, l’opinion des chefs d’entreprise sur leurs carnets de commandes en octobre 2015 est un peu plus optimiste que le trimestre dernier. Ces commandes permettent d’assurer 4,9 mois de travail à temps plein des effectifs contre 5,0 mois en juillet 2015.

Figure 4 – Jugements sur les carnets de commandes dans le bâtiment en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)

Jugements sur les carnets de commandes dans le bâtiment en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)
Gros œuvre Ensemble du bâtiment Second œuvre Moyenne 2004-2015 Carnets de commandes - Ensemble
2006 jan 21 11 5 -27
avr 17 17 17 -27
juil 14 11 7 -27
oct -11 1 9 -27
2007 jan -13 -12 -12 -27
avr -5 -8 -10 -27
juil -10 4 11 -27
oct 16 8 4 -27
2008 jan -2 -1 -2 -27
avr -15 -12 -10 -27
juil -30 -12 -3 -27
oct -41 -39 -36 -27
2009 jan -52 -34 -26 -27
avr -62 -48 -40 -27
juil -61 -49 -43 -27
oct -61 -48 -40 -27
2010 jan -63 -50 -44 -27
avr -46 -46 -46 -27
juil -55 -53 -53 -27
oct -38 -43 -45 -27
2011 jan -20 -37 -46 -27
avr -19 -34 -40 -27
juil -20 -35 -42 -27
oct -35 -42 -45 -27
2012 jan -44 -45 -47 -27
avr -40 -43 -43 -27
juil -64 -49 -42 -27
oct -69 -66 -64 -27
2013 jan -69 -51 -44 -27
avr -77 -61 -53 -27
juil -65 -60 -58 -27
oct -69 -55 -49 -27
2014 jan -68 -53 -48 -27
avr -63 -59 -56 -27
juil -62 -54 -51 -27
oct -52 -60 -63 -27
2015 jan -73 -62 -59 -27
avr -79 -63 -53 -27
juil -68 -57 -52 -27
oct -66 -48 -39 -27
  • *CVS : série corrigée des variations saisonnières
  • Source : Insee, enquête de conjoncture trimestrielle dans l'industrie du bâtiment en Midi-Pyrénées

Figure 4 – Jugements sur les carnets de commandes dans le bâtiment en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)

Effectifs

Selon les chefs d’entreprise, la baisse des effectifs s’intensifie au cours du 3e trimestre 2015 par le biais du gros œuvre. Les effectifs dans le second œuvre sont eux en légère progression. Les préoccupations liées au recrutement reviennent à l’ordre du jour. Selon les entrepreneurs, l’emploi continuerait de diminuer au 4e trimestre 2015.

Figure 5 – Évolution des effectifs et des difficultés de recrutement* dans le bâtiment en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)

Évolution des effectifs et des difficultés de recrutement* dans le bâtiment en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)
Effectifs passés Effectifs prévus (avancés de 3 mois) Difficultés de recrutement* Moyenne 2004-2015 Effectifs passés
2006 jan 12 80 -1
avr 18 8 80 -1
juil 22 25 77 -1
oct 14 18 84 -1
2007 jan 14 14 81 -1
avr 9 14 72 -1
juil 8 14 86 -1
oct 10 12 81 -1
2008 jan 15 25 77 -1
avr 21 27 75 -1
juil 14 21 79 -1
oct 13 16 70 -1
2009 jan 2 -4 56 -1
avr -8 -13 55 -1
juil -12 -15 44 -1
oct -11 -10 44 -1
2010 jan -14 -8 50 -1
avr -13 -7 53 -1
juil -12 -1 49 -1
oct -13 -7 53 -1
2011 jan -6 1 61 -1
avr -7 7 65 -1
juil -4 0 68 -1
oct -1 8 65 -1
2012 jan -8 3 62 -1
avr -5 -9 59 -1
juil -10 1 54 -1
oct -17 -16 49 -1
2013 jan -18 -22 50 -1
avr -20 -17 42 -1
juil -14 -11 51 -1
oct -15 -11 56 -1
2014 jan -14 -8 47 -1
avr -16 -16 36 -1
juil -31 -20 44 -1
oct -26 -15 38 -1
2015 jan -31 -16 37 -1
avr -21 -19 48 -1
juil -8 -19 39 -1
oct -13 -15 47 -1
2016 jan -18
  • *Difficultés de recrutement en % d'entreprises concernées
  • **CVS : série corrigée des variations saisonnières
  • Source : Insee, enquête de conjoncture trimestrielle dans l'industrie du bâtiment en Midi-Pyrénées

Figure 5 – Évolution des effectifs et des difficultés de recrutement* dans le bâtiment en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)

Trésorerie - Délais de paiement

En octobre 2015, les chefs d’entreprise indiquent un léger allongement des délais de paiement, plus accentué dans le gros œuvre. La situation de trésorerie s’améliore dans le second œuvre mais se détériore dans le gros œuvre. Les prix proposés pour acquérir des marchés sont globalement stables, masquant là-encore une hausse dans le second œuvre et une baisse dans le gros œuvre.

Figure 6 – Trésorerie et délais de paiement dans le bâtiment en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)

Trésorerie et délais de paiement dans le bâtiment en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)
Situation de trésorerie Délais de paiement Moyenne 2004-2015 Trésorerie
2006 jan 4 20 -15
avr 16 15 -15
juil 10 14 -15
oct 3 25 -15
2007 jan 0 20 -15
avr -5 25 -15
juil -7 24 -15
oct 8 24 -15
2008 jan -12 23 -15
avr -6 30 -15
juil -2 36 -15
oct -11 31 -15
2009 jan -7 30 -15
avr -21 37 -15
juil -24 35 -15
oct -11 38 -15
2010 jan -17 35 -15
avr -29 25 -15
juil -15 22 -15
oct -32 49 -15
2011 jan -24 37 -15
avr -14 29 -15
juil -16 28 -15
oct -25 34 -15
2012 jan -33 39 -15
avr -29 42 -15
juil -32 46 -15
oct -34 38 -15
2013 jan -32 42 -15
avr -41 63 -15
juil -33 36 -15
oct -30 51 -15
2014 jan -27 46 -15
avr -31 49 -15
juil -31 42 -15
oct -28 40 -15
2015 jan -36 51 -15
avr -20 49 -15
juil -19 38 -15
oct -16 45 -15
  • *CVS : série corrigée des variations saisonnières
  • Source : Insee, enquête de conjoncture trimestrielle dans l'industrie du bâtiment en Midi-Pyrénées

Figure 6 – Trésorerie et délais de paiement dans le bâtiment en Midi-Pyrénées (Soldes d'opinion, en %, CVS*)