L’excédent naturel Haut-Normand passe sous la barre des 6 000 en 2014

Bruno Blazévic (Insee)

Le nombre de naissances estimé pour la Haute-Normandie en 2014 s’élève à 22 400, soit 500 en moins qu’en 2013. La tendance à la baisse imprimée depuis 2010 se confirme. Le recul annuel du nombre de décès (250 de moins qu’en 2013) ne compense pas la baisse de la natalité et l’excédent naturel se réduit encore pour s’établir à 5 900. Très marquée en 2013, la baisse des naissances dans l’Eure s’atténue en 2014.

Au 1er janvier 2014, la population de la Haute-Normandie est estimée à 1 851 900 habitants. Comme les années précédentes, son évolution reste inférieure à celle de la France métropolitaine (+ 0,3 % contre + 0,5 % en un an) et essentiellement portée par l’excédent naturel (+ 0,4 %). Bénéficiant aussi d’un excédent migratoire, le département de l’Eure se distingue par ailleurs toujours nettement de la Seine-Maritime (+ 0,6 % contre + 0,1 %).

La baisse de la natalité se confirme encore cette année

En 2014, 22 400 bébés sont nés de mères domiciliées en Haute-Normandie (figure 1). Leur nombre diminue de 500 (– 2,1 % en un an, figure 2), alors qu’il se stabilise en Métropole. Même si elle est de moindre ampleur qu’en 2013 (– 3,2 %), la baisse tendancielle de la natalité se confirme. La population féminine en âge de procréer diminue et devient moins féconde depuis 2010. En 2014, les naissances sont en nombre inférieur de 1 000 à la moyenne des dix années passées. La situation dans l’Eure se dégrade néanmoins un peu moins en 2014 (– 1,5 % après – 4,2 %). Sur le cours de l’année, les premiers mois apparaissaient pourtant prometteurs avec des évolutions en glissement annuel positives durant le premier trimestre (figure 3). Mais de franches baisses se sont affichées ensuite, en particulier en fin d’année. Comparativement à la moyenne entre 2004 et 2013, le recul est observé pour chaque mois de l’année, à l’exception du mois de juin.

Figure_1 – Nette contraction de l’excédent naturel depuis 2012

  • Source : Insee, État civil
  • Unité : nombre

Figure 2 – Nombre des naissances et des décès par département en 2013 et 2014

Unité : nombre
Nombre des naissances et des décès par département en 2013 et 2014
Eure Seine-Maritime Haute-Normandie
2013 2014 Variation 2013-2014 2013 2014 Variation 2013-2014 2013 2014 Variation 2013-2014
Naissances 7 352 7 242 -110 15 574 15 199 -375 22 926 22 441 -485
Décès 5 236 5 200 -36 11 515 11 298 -217 16 751 16 498 -253
Solde naturel 2 116 2 042 -74 4 059 3 901 -158 6 175 5 943 -232
  • Source : Insee, État civil

Baisse annuelle des décès mais augmentation en tendance

En Haute-Normandie, 16 500 décès sont estimés pour 2014, soit 500 de plus par rapport à la moyenne des dix années précédentes. Le vieillissement de la population y contribuant, la mortalité augmente tendanciellement. Même si les mois de janvier et de décembre restent toujours les plus fatals, l’hiver 2013-2014 en termes d’incidence sur la mortalité a été plus clément que le précédent, qui avait connu une grippe saisonnière particulièrement virulente. Ainsi le nombre de décès au 1er trimestre 2014 baisse (figure 4). Néanmoins, les décès augmentent peu ou prou le restant de l’année, le mois de décembre enregistrant notamment + 5,9 % en glissement annuel. Cependant le nombre global sur l’année 2014 diminue de 250 par rapport à 2013.

Le solde naturel sous la barre des 6 000

Alors qu’il approchait le niveau de 8 000 sur la période 2006-2008, le solde naturel a subi un effet ciseau dû au vieillissement de la population et à la baisse de la fécondité, dans un contexte de crise économique. L’excédent naturel s’en trouve ainsi amoindri, ne s’élèvant plus qu’à 5 900 en 2014 (– 3,8 % par rapport à 2013). L’évolution est du même ordre dans les deux départements. Pour la Seine-Maritime, bien que l’indicateur ait beaucoup moins accusé le coup qu’en 2012 et 2013 (– 6,3 % et – 12,5 % respectivement), l’excédent naturel pourrait devenir insuffisant pour compenser le déficit migratoire si la tendance à la baisse se prolonge dans les prochaines années.

Figure_3 – Évolutions positives des naissances en début d’année mais fléchissement ensuite

  • Source : Insee, État civil
  • Unité : nombre

Figure_4 – Un premier trimestre moins mortel qu’en 2013

  • Source : Insee, État civil
  • Unité : nombre

Pour en savoir plus

« Statistiques d'état civil sur les naissances en 2014 » / Insee résultats N° 171 Société - septembre 2015

« Espérance de vie – Mortalité » / Tableaux de l'Économie Française - Édition 2015 - février 2015