Le recul du PIB entraîne un nouveau décrochage de l'emploi lorrain au quatrième trimestre 2012

Pierre-Yves Berrard, Olivier Serre, Jean-Philippe Thanry

L'année 2012 se termine avec une croissance française au point mort. Ce contexte pèse très fortement sur l'activité économique de la Lorraine et entraîne un nouveau trimestre de détérioration de son économie. Au quatrième trimestre, l'emploi salarié recule en effet de 0,7 %, après - 0,6 % au trimestre précédent. Sur un an, 10 800 postes ont été perdus. L'emploi diminue de 1,3 % dans la construction, de 0,8 % dans le commerce et de 0,7 % dans l'industrie. Dans les services marchands hors intérim, il recule de 0,4 %. Le taux de chômage, en hausse de 0,4 point, atteint 10,7 %, soit un demi-point au-dessus de la moyenne métropolitaine. Les autorisations de construire des logements sont en baisse de 14,9 %. La création d'entreprises se maintient par rapport au trimestre précédent. Les exportations diminuent de 2,7 % par rapport au quatrième trimestre 2011.

Note trimestrielle de conjoncture
No 02
Paru le : 01/04/2013