Un recours accru aux contrats aidés

Frédéric AUTRAN, Direction du travail, de l'emploi et de

En 2009, plus de 24 000 Réunionnais ont signé un contrat aidé, ce qui représente une augmentation de 29 % par rapport à 2008. Cette forte hausse a bénéficié exclusivement au secteur non marchand, puisque le nombre de CAE a progressé de 66% et celui des CUI non marchands de 29 %. Dans le secteur marchand, où la conjoncture économique n’a pas été favorable, notamment dans le secteur de la construction, le nombre de contrats aidés est en diminution en 2009 : - 34 % pour le CAE-Dom et - 6,5 % pour le CUI marchand. Par ailleurs, dans le cadre du plan de relance, l’État a mis en place un nouveau type de contrat aidé, le CAE passerelle, qui a bénéficié à 546 jeunes réunionnais en 2009. Globalement, 87 % des contrats aidés de 2009 ont été signés dans le secteur nonmarchand, contre 78 % en 2008.

Revue économie de La Réunion Hors série
No 9
Paru le : 02/07/2010