Restructurations militaires dans la zone d'emploi de Metz : une évaluation pour la reconversion des personnels

Yann KUBIAK et Olivier SERRE

En 2006, plus de 8 000 personnes travaillaient pour le ministère de la Défense sur la zone d’emploi de Metz, soit un peu moins de 6% de la population active occupée de la zone. Plus de la moitié de ces emplois seront transférés à l’horizon 2010-2012. Les restructurations militaires posent aux pouvoirs publics locaux et aux autorités militaires la questions de la reconversion des personnels concernés militaires et civils.

Economie Lorraine
No 203
Paru le : 22/01/2010