L’année économique et sociale 2009

AL Duplessy, C Mallemanche, JN Thomas, H Bernard, C Carton, M Dupuy(INSEE), G Lesellier (Banque de France), R Puybaraud, D Gouguet (DIRECCTE), A Pagès, L Éclancher, JM Dartois, JP Poujade (DREAL), P Prévot (DRAAF), J Ravaille (Rectorat), V Livertout (ARS), B Guiraud (DRJSCS), M Pierre F Arnaud(CAF)

Cette édition de « l’année économique et sociale en Limousin » retrace les faits marquants de l’année écoulée. Au fil des pages et des articles se dessine une vue détaillée de l’impact de la crise dans la région. En Limousin comme en France, l’emploi salarié marchand poursuit en 2009 la baisse qui s’est amorcée brutalement début 2008. Le secteur de l’industrie est particulièrement touché, notamment en Haute-Vienne. Conséquence des destructions d’emploi et du contexte économique, la hausse du chômage est historique, même si la région conserve un taux de chômage parmi les plus bas de France. Le revenu de solidarité active monte en puissance. Dans un contexte international dégradé, le commerce extérieur se contracte mais reste encore excédentaire. Touchée également par la crise, la construction neuve poursuit son repli et le volume des mises en chantiers revient au niveau des années 1990. Les secteurs de l’entretien-rénovation et des travaux publics connaissent cependant un repli moins marqué grâce au soutien du plan de relance. La région connaît une année en demi teinte en terme de fréquentation touristique. Dans les campings, l’afflux moindre des étrangers est compensé par la clientèle nationale, mais la fréquentation des hôtels est en légère baisse. Le Limousin confirme pourtant son attractivité et la croissance démographique se poursuit, portée par un solde migratoire largement positif. La région dépasse ainsi le seuil des 740 000 habitants pour la première fois depuis un demi-siècle.

les dossiers INSEE Limousin
No 13
Paru le : 30/06/2010