Effectifs globalement stables, résultats aux examens contrastés

Marie-Laure Kayali, Raphaël Sigwald (Rectorat de l'académie de Strasbourg)

À la rentrée 2009, les effectifs totaux sont restés stables. La progression observée dans le second degré, pour la première fois depuis quatre ans, est essentiellement le fait des collèges. Dans un contexte de difficultés économiques, le taux d'emploi des lycéens et apprentis sortants est en net recul. Le diplôme reste cependant le meilleur atout pour l'insertion professionnelle.

Chiffres pour l'Alsace - Dossier
No 17
Paru le : 30/06/2010