Les services à la personne : des besoins croissants, mais des conditions d’emploi peu attractives

Maryse Aguer, Catherine Beaudemoulin (INSEE), Fabien Dulcire, Jeanne Jimenez (PRISME), Richard Bousrez, Rémy Puybaraud, Myriam Vacheyroux (DIRECCTE)

En 2006, 16 000 salariés exercent une activité dans les services à la personne. C’est 6,3 % de l’emploi salarié limousin, contre 4,6 % en France. Cet emploi est très féminisé. La multi-activité, le temps partiel et de faibles rémunérations constituent la norme. Les ménages limousins privilégient l’emploi direct d’un salarié, plutôt que le recours à un organisme agréé. Dans les dix prochaines années, les évolutions démographiques pourraient faire croître le nombre de ménages utilisateurs, de 4 % à 11 % selon les départements.