La crise modifie la carte du chômage en Rhône-Alpes

Laurence Labosse

La crise économique impacte différemment les territoires. En termes de pertes d'emploi, Rhône-Alpes occupe une position médiane au sein des régions françaises. Ses territoires les plus industriels ont durement subi la crise économique. Dans ses zones frontalières avec la Suisse, le taux de chômage a fortement augmenté. À l'inverse, Lyon et Grenoble, bien pourvus en fonctions métropolitaines, ont mieux résisté. La Savoie, grâce à ses activités touristiques, est l'un des départements français le moins touché par la récession. Les départements du sud, au taux de chômage élevé avant la crise, s'en sortent mieux que le reste de la région.

La Lettre Analyses
No 127
Paru le : 18/05/2010