Metz-Thionville : une aire métropolitaine à construire

Pascal SERVRANCKX

La proximité géographique entre les aires urbaines de Metz et Thionville, l’infrastructure routière qui les relie, les déplacements et activités communs à leurs habitants donnent une certaine légitimité à les voir former une aire unique. Cette éventualité placerait Metz-Thionville au 11ème rang national des aires urbaines en termes de population. Mais, seul, le nombre d’habitants ne garantit pas la force. Des aires de même niveau de population comme Strasbourg, Grenoble ou Rennes bénéficient de dynamiques d’image et d’attractivité qui font encore défaut à leur homologue mosellane.

Economie Lorraine
No 201-02
Paru le : Paru le 13/01/2010
Pascal SERVRANCKX
Economie Lorraine  No 201-02 - janvier 2010