Communication écrite : un adulte sur cinq en situation préoccupante

Nelly ACTIF, chef de la division

La Réunion compte environ 111 000 personnes âgées de 16 à 65 ans en grande difficulté dans les exercices simples de communication par écrit. Ces résultats préoccupants s'expliquent en grande partie par le retard de la mise en place du système éducatif. Comme ailleurs, les compétences des plus âgés sont moins développées mais le phénomène est plus prononcé à La Réunion. Les difficultés diminuent avec une plus longue scolarisation et la pratique précoce de la langue française. Les hommes ont plus de difficultés que les femmes à l'écrit, c'est l'inverse pour le calcul.

Revue économie de La Réunion
No 133
Paru le : 01/12/2008