Crises et territoires - La Lorraine : une des régions qui ont le plus souffert de la crise

Justin BISCHOFF, Christian CALZADA

En France, la récession débute au deuxième trimestre 2008, avec une baisse du PIB de 0,4%. La Lorraine, par sa structure sectorielle, est particulièrement touchée. L’emploi salarié régional recule de 2,8% en 2009, soit une perte de 14 000 emplois, dont plus de la moitié dans l’industrie. L’emploi intérimaire réagit immédiatement et encaisse le choc, avec une chute record de près de 20% au dernier trimestre 2008. L’activation des mécanismes de gestion de la main-d’œuvre, comme le chômage partiel, ne suffit pas à contenir la montée du chômage, qui touche désormais 10% de la population active en Lorraine. La crise a aussi des effets spatiaux néfastes, en ce qu’elle frappe plus durement certains territoires lorrains que d’autres : la zone d’emploi de Saint-Dié-des-Vosges, où le taux de chômage est le plus élevé de Lorraine, en est l’exemple.

Economie Lorraine
No 217
Paru le : 18/05/2010