Les touristes plébiscitent les campings au détriment des hôtels

Emmanuel BRETER

Dans un contexte économique morne, l'activité touristique de la Corse est bien orientée en 2009. La fréquentation des hôtels et des campings progresse, après deux années de baisse. Toutefois, ce bon résultat cache des évolutions contrastées selon le type d'hébergement. Conséquence de la crise économique, les campings ont bénéficié d'un regain de fréquentation de la clientèle française et, dans une moindre mesure, des campeurs étrangers. En revanche, les hôtels, plus onéreux, ont souffert d'un recul de clientèle, dû à la désaffection des touristes étrangers.

Les Dossiers de l'économie corse
No 4
Paru le : 17/06/2010