Trois territoires aux dynamiques contrastées composent la Nièvre

Jocelyne Gaborieau, Christine Lecrenais

Dans la Nièvre, la situation et les dynamiques démographiques et économiques mettent en évidence trois territoires : le ligérien nivernais, le Morvan et le haut Nivernais. Tous ont en commun un nombre d'habitants en baisse et une population vieillissante. Mais ils se distinguent par des caractéristiques propres, qu'il est utile d'identifier pour de futurs projets d'aménagement du territoire. Poumon économique de la Nièvre, l'espace ligérien qui ne couvre qu'un tiers de l'espace nivernais, concentre 74 % des emplois et 70 % des habitants. Il se structure lui-même en trois ensembles : le ligérien nord plus dynamique, le centre qui abrite Nevers, et le ligérien sud sous la double influence de Nevers et Moulins. Le Morvan constitue un territoire à la population âgée, dont le développement est de plus en plus lié à l'activité touristique. Enfin, au nord du département, le haut Nivernais a une démographie plus favorable dans sa partie rurale, où s'installent de nombreux Franciliens, que dans les zones sous influence des pôles d'emploi de Corbigny et de Clamecy.

Insee Bourgogne Dimensions
No 197
Paru le : 15/04/2014