Le PIB de la Picardie : Un retour difficile à la croissance

Joël DEKNEUDT - Insee Picardie

En 2011, le dynamisme économique reste faible en Picardie. Le produit intérieur brut (PIB) de la région s'élève à 44,8 milliards d'euros, contribuant pour 2,3 % à la création de richesse en France métropolitaine, 0,4 point de moins qu'en 1990. La structure de l'activité économique de la Picardie s'est transformée en 20 ans sous l'effet du rétrécissement de la sphère productive, qui pénalise la croissance des régions du nord-est de la France, et de la tertiarisation, commune à toutes les régions. Ainsi, le poids de l'industrie dans la valeur ajoutée est passé de 30% en 1990 à 18% en 2011. Cette diminution a été continue sur la période même si elle s'est un peu ralentie depuis 2006. Une partie de cette valeur ajoutée a été transférée sur les activités de services, les industriels ayant eu davantage recours à l'externalisation de diverses tâches et à l'intérim. Le PIB par habitant, qui rapporte la richesse produite dans la région au nombre d'habitants s'élève à 22 900 euros en 2011, contre 25 700 euros pour les régions de province. Cet écart s'explique par le déficit d'emplois disponibles dans la région au regard de la population active. La Picardie est ainsi la première région de France pour la part d'habitants occupant un emploi dans une autre région. Le solde des navettes domicile-travail avec les autres régions a doublé en vingt ans passant de 50 000 en 1990 à 100 000 en 2010.

Insee Picardie Analyses
No 89
Paru le : 03/06/2014