Population du Tarn - L'influence toulousaine s'étend le long des axes de communication

Sophie Frenot (Insee)

Le Tarn a gagné 22 000 habitants entre 1999 et 2006. L’afflux de nouveaux habitants, lié au desserrement de l’aire urbaine de Toulouse, irrigue particulièrement l’ouest du département et les zones situées le long des grands axes. L’agglomération d’Albi, dont l’aire d’influence augmente, et les alentours de Castres bénéficient aussi d'un fort dynamisme. Mais des villes encore marquées par les crises industrielles passées restent à l’écart de cette croissance. L’arrivée de jeunes actifs, de cadres et de ménages avec enfants ne modifie guère la structure de la population tarnaise et ne freine pas en particulier son vieillissement.

6 Pages Midi-Pyrénées
No 122-81
Paru le : 07/01/2010