Villes, mer, campagne : comment les nouveaux habitants dynamisent les différents territoires bretons (Octant n°117)

Isabelle Baudequin

En cinq ans, 254 400 personnes sont venues s’installer en Bretagne. Les jeunes arrivants habitent plus généralement les villes-centres, les actifs d’âge moyen les zones périurbaines. Le littoral breton séduit toujours. Les retraités privilégient les côtes morbihannaises. En présence de pôles d’emploi, l’espace rural exerce également une attraction. Les nouveaux Bretons sont plus jeunes que l’ensemble de la population. Ceux qui travaillent occupent principalement des emplois qualifiés, mais aussi d’employés. Le chômage touche plus les arrivantes que les arrivants. Quand ils sont nés en Bretagne, les nouveaux habitants s’installent dans leur département de naissance, surtout dans le Finistère.

Octant - La revue trimestrielle
No 117
Paru le : 16/09/2009