L'emploi des femmes en Corse : plus rare qu'ailleurs et moins valorisant que celui des hommes

Aude LEPIDI, Barbara LUQUET

En 2006 en Corse, 47 500 femmes occupent un emploi. Elles représentent 43 % de l'emploi qui est ainsi le moins féminisé de France. Très souvent inactives, elles sont en effet peu présentes sur le marché du travail. En Corse, seulement 50 % des femmes de 15 à 64 ans travaillent, soit le taux d'emploi le plus faible de toutes les régions françaises. Depuis plusieurs années toutefois, l'emploi féminin insulaire progresse nettement. Néanmoins, cette féminisation se traduit par une concentration des femmes sur des postes d'employés et dans les activités de services. Elles opèrent ainsi sur un marché du travail distinct de celui des hommes, offrant des perspectives moins valorisantes. Plus diplômées que les hommes, elles sont fréquemment surqualifiées dans leur emploi. Elles ont aussi plus de mal à accéder aux postes les plus qualifiés. Enfin, deux femmes sur dix travaillent à temps partiel en Corse, moins souvent que sur le continent.

Les Dossiers de l'économie corse
No 3
Paru le : 25/02/2010