Meuse : le clivage démographique est /ouest se confirme

Philippe DEBARD, Mireille FLORÉMONT

Le département de la Meuse a perdu des habitants pendant plus de 40 ans. Désormais, cette hémorragie semble stoppée et la population s’élève à 194 000 habitants en 2008. Cependant, depuis 1999, l’évolution démographique des communes permet de dégager deux tendances qui s’opposent. Sur la façade est du département et dans le sud du Barrois, la population se renouvelle et augmente avec l’arrivée de jeunes couples avec enfants en provenance des départements voisins et à la recherche d’un cadre de vie qui correspond à leurs attentes. Leur installation génère des besoins en logements, provoquant une forte augmentation de la construction neuve depuis 2000. Plus actifs que la population stable, beaucoup occupent un emploi hors de la Meuse, mais y apportent des revenus dont bénéficie l’économie locale. Les naissances de leurs enfants engendrent un accroissement du solde naturel.

Economie Lorraine
No 212
Paru le : 30/03/2010